Accueil A Value theory Coordonnées Plan du site

Page d'accueil
 

 

La Valeur
Synthèse
Théorie de la valeur
Echanges inégaux
Donneurs de temps
Pierre Naville
Références
CV de FdL

         Une Théorie de la Valeur

Sommaire

En 1959  François de Lagausie  publie son premier rapport
                définissant sa théorie de la Valeur en Economie

En 1966  François de Lagausie  publie un rapport de recherche :
                Une théorie de la Valeur - un concept dialectique de la valeur économique

En 1978  il publie un livre :
                "Les échanges inégaux de temps de travail et l'inflation"
                "Marxisme et recherche en économie"
 

 Homepage

                                        

Pourquoi une autre théorie de la valeur économique en 2014 ?

Parce que cette théorie peut contribuer aux réflexions sur la crise actuelle.
Ce système libéral à dérivé en crise financière majeure,
sans compter les équilibres environnementaux de notre planète de plus en plus fragilisés.

Tant d'inégalités économiques et sociales sont-elles acceptables ?

Cette théorie propose d'observer selon les différents types d'échanges économiques,
les variations du rapport entre les temps de travail et les revenus ou bien entre les temps de travail et les prix.

  1. Je travaille combien d'heures pour obtenir 1300 € de revenu (le SMIC en France en 2009) ?
  2. Combien d'heures de travail sont nécessaires pour produire une voiture de 13 000 € ?

Le temps de travail est un paramètre important dans la vie d'un homme ou d'une femme,
il est naturellement un facteur objectif important pour juger des degrés d'inégalités économiques et sociales.
Bien sur il ne s'agit pas du temps de travail de cette voiture, mais du temps de travail moyen des personnes
qui travaillent dans l'industrie de l'automobile pour produire 1 voiture.

 

Questions depuis 1867

  •  Est-il normal qu'un ouvrier travaille 8 heures, alors que 4 heures suffisent a produire sa consommation ?
  •  Est-il normal qu'un africain travaille 8 heures, pour acheter ce qu'un occidental met 1 heure à produire ?

Question aujourd'hui ?

  •  Est-il normal qu'un "trader" travaille 8 heures, pour acheter ce qu'un ouvrier met 1 an à produire ?

NON ! 

Aujourd'hui
l'ouvraison des spéculations financières est quasi nulle, ce n'est pas acceptable  !

Ces inégalités de l'ouvraison des revenus durent depuis des décennies, ce n'est pas acceptable !

Qu'est-ce que l'ouvraison ?

 

 

- Je cite ce texte de l’article de Jean Gadrey : En finir avec la « valeur économique » 

<< Les prix (et les choix de production et de consommation), les salaires et les profits résultent de processus sociaux et politiques souvent conflictuels qui font intervenir des « valeurs sociales » hétérogènes et des institutions, des classes, groupes et réseaux sociaux, loin du simplisme aussi bien de la théorie néoclassique que de la théorie de la valeur travail ou de la valeur nature. >>

- Et je cite ce texte de Jean-Marie Harribey : La richesse, la valeur, et l'inestimable...

<< Cher Jean Gadrey, tu veux en finir avec la valeur économique, alors qu’il faut en finir avec le système qui place la valeur marchande au rang de « valeur » suprême, niant la valeur économique produite en dehors de la sphère du marché, et/ou voulant la rapatrier en son sein, sans parler des tentatives désespérées pour transformer ce qui n’est ni marchand ni même monétaire en nouveau champ de rentabilité. >>

Je pense que les travaux de François de Lagausie sur ce sujet sont une contribution valable et originale.

Voir son livre : « Les échanges inégaux de temps de travail et l'inflation »

Il y développe une nouvelle théorie de la valeur économique dans laquelle ce concept :
-  fait tout d’abord partie de l’ensemble des valeurs,
-  et d’autre part résulte de la rencontre de trois plans d’analyse :

  1. une superstructure idéologique : le niveau ou s’effectuent les jugements de valeur
    (ex: j'accepte de payer ce prix là)
  2. une structure sociale : c'est-à-dire le niveau ou se fixent les prix ou les revenus
  3. une infrastructure économique : dont dépend essentiellement le temps de travail

Autrement dit,
- d’une part, la valeur économique n’est pas proportionnelle au temps de travail comme le propose Karl Marx (mais elle en est dépendante faiblement ou fortement selon les cas de figure),
- et d’autre part elle inclut un jugement de valeur, qui lui-même s’effectue dans un contexte politique et social, et qui permet d’accepter tel prix ou tel revenu.

Cette théorie prend en compte tout type de travail. Il n'y a pas comme le propose Marx, du travail productif ou non productif.

Puisque la valeur économique n’est pas proportionnelle au temps de travail, il convient d’observer cette variation dans les échanges économiques,
c'est-à-dire observer les variations du rapport entre les deux : l’ouvraison ( temps / valeur ) 
c'est à dire observer
soit : l'ouvraison d'un prix = temps / prix  
soit : l'ouvraison d'un revenu = temps / revenu 

Par exemple on peut très bien observer l'ouvraison des revenus d'un sorcier ou d'un trader, elles sont très faibles, alors que celles d'un ouvrier ou d'un paysan sont bien plus élevées. On constate aussi que l'ouvraison du travail d'un coiffeur est relativement constante, s'il n'augmente pas volontairement ses prix, alors que celle du secteur de l'électronique est en baisse régulière, grâce à l'augmentation de sa productivité.

Ces disparités objectives permettent de porter jugement :
- Il semble donc normal que le coiffeur augmente volontairement le prix de la coupe de cheveux, pour conserver son pouvoir d'achat ?
- Par contre, est-ce que le secteur de l'électronique baisse suffisamment ses prix quand sa productivité augmente, au risque de générer de l'inflation ?

En 1978 François de Lagausie propose de mettre en place une comptabilité nationale des échanges de temps de travail pour les mettre en comparaison avec les échanges économiques en valeur.

On pourrait par exemple observer les variations de l'ouvraison entre les différentes branches de l'économie, en construisant un "Tableau de Leontief", non plus en valeur mais en temps de travail. Cela permettrait de mettre en évidence les disparités d'échanges de temps entre branches de l'économie, par exemple entre les paysans et les informaticiens. Voir en Annexe : UN EXEMPLE DE COMPTABILISATION

                                                                                     Michel de Lagausie (08-2014)

                   

                                   SOMMAIRE :                                  

1°) Voici les principaux ouvrages publiés par François de Lagausie :

1959 - L'économie du temps de travail (Premier rapport de recherche)  
            Théorie de la Valeur en Economie
1966 - Théorie Idéologique de la Valeur  (Deuxième rapport de recherche)  

1978 - Les échanges inégaux de temps de travail et l'inflation  (Extraits du livre)  :
            - Chapitre Introduction :  
            - Première partie : Les contradictions d'une théorie idéaliste :  

               (Analyse critique du Capital - Karl Marx)

            - Deuxième partie : La ligne générale :  

               (Nouvelle Théorie de la Valeur économique)

1982 - Donneurs de temps de tous les pays ... (Revue : NON ! Repères pour le socialisme) :  

                                        

2°) Dans son livre de 1984, Pierre Naville commente cette théorie de la valeur :

1984 - Extraits du livre de Pierre NavilleLa maîtrise du salariat  : 

 

                           

SYNTHESE :

Accès en ligne au Deuxième rapport de recherche :

 

                                        

BIBIOGRAPHIE :

 

                                                              Mes coordonnées

                                                      http://mdlwws.pros.orange.fr/value/                                     


Envoyez un courrier électronique à    mdlag.wws@wanadoo.fr  pour toute information sur ces documents.  Dernière modification : 17 janvier 2014